Actualités

La Commission Générale de terminologie et de néologie et Internet

separateur
Divers le 02/12/2008

Partager





Dans une décision publiée le 16 juin 2007, la Commission Générale de terminologie et de néologie, revient une nouvelle fois dans le domaine des offres de Télécommunication à destination des particuliers, et proscrit tout anglicisme, conformément aux dispositions de la Loi Toubon, en date du 4 août 1994.

En ce sens, les offres dites « triple play » associées à une « freebox », « neufbox » ou « aolbox »… devront désormais être rebaptisées offres « triple service » associées à un « boîtier multiservice ».

Cette obligation ne s’impose cependant qu’aux Administrations et services de l’Etat.

Partager


Articles connexes